Manger bien et local avec un petit budget

En cette grande mode de la grande surface, je propose aujourd’hui comment manger bien et local avec un petit budget. J’ai donc chiffré mes courses samedi en allant au marché d’Annonay. J’aime bien savoir ce que je mange, je vais donc uniquement parler de ce que je connais.

Le marché d'Annonay - Comment faire tes courses avec 60 euros par semaine

Le marché du samedi matin à Annonay

Manger bien et local commence par le passage au distributeur pour retirer 60€. C’est mon budget pour deux personnes adultes et l’homme mange beaucoup. Mes courses sont zéro déchet. Pour ceux qui fréquentent le marché d’Annonay, il a la particularité d’être coupé en deux.

Je trouve l’alimentaire sur la place de la liberté mais je monte ensuite en face de la Mairie où je prends mon thé.

Je suis végétarienne, j’ai deux poules et un petit jardin potager et je vous invite donc à me suivre pour faire quelques courses.

Les producteurs

Les producteurs que je présente sont ceux que je connais bien. J’ai déjà visité les petites exploitations de nombreuses fois. Je vais souvent randonner dans la montagne et je passe par Burdignes.

Manger bien et local avec un petit budget

J’ai la chance de pouvoir prendre du lait cru, des yaourts et du fromage de La Blache Peccou. Les vaches sont toujours dans les prés, sans ensilage. Je prends du lait pour faire des yaourts, crèmes aux œufs, crêpes car je ne bois pas de lait. Il faut prendre vos bouteilles car le lait est en « vrac ».

Chaque semaine, je rends mes pots qui sont consignés et je peux mettre mon fromage dans une boite. J’ai goûté un peu tous les fromages sans jamais faire d’intolérance. Pourtant, je précise que je ne digère pas le lait en brique. Je mange bien et local sans déchet, idéal et avec la bonne humeur de Marielle.

LIRE AUSSI  Kebab ou Salade ? La santé avant tout.

Manger bien et local

Bien sûr, je mange des fruits et légumes de saison de ma région. Nous entrons dans la longue période des pommes après les fruits d’été que j’adore.

Je réserve donc chaque semaine ma cagette de 10kg de pommes car en plus, si je me lève en retard, mon producteur pense à moi.

Ce samedi, j’ai pris mon pain à un paysan boulanger car Valérie était absente. Je me renseignais sur les pains et les farines, quand j’ai malheureusement été arrêtée par un monsieur odieux. C’est quelque chose de rare car au marché, nous prenons un peu de temps pour discuter. Ce monsieur venait pour la première fois mais n’avait aucun intérêt pour le pain, il m’a d’ailleurs précisé qu’il s’en fichait.

Alors je vous promets d’aller visiter quand ce sera plus calme et de vous parler des farines anciennes.

J’achète chaque semaine un fromage de chèvre chez Momo. Dommage, Momo arrête prochainement son activité.

Les légumes

Je n’ai pas fait de photos parce que le maraîcher était inaccessible. J’ai acheté des carottes, des poireaux et des navets pour faire des potages. Dans mon jardin, j’ai des énormes potirons délicieux. Cette année, j’ai fait un régime de tomates et je mange les dernières dans ma soupe.

Sur la Place de la Liberté, vous pouvez aussi déguster du vin naturel mais je ferai un article plus complet. Nous avons aussi une superbe statue de Marc SEGUIN.

Comme j’aime rester cohérente avec mes idées écolos, je rentabilise mon déplacement. J’avais besoin d’un complexe floral et j’ai fait une petit tour dans la boutique l’Energie des sens. J’ai payé à part, l’élixir ne rentre pas dans ma dépense de 60€. Par contre, j’ai pris des huiles essentielles pour venir à bout de ma sinusite.

LIRE AUSSI  Ma conscience écolo

Alors, manger bien et local, c’est possible ?

J’applique toujours à moi-même ce que j’affirme pour ma propre crédibilité. Vous pouvez donc venir prendre l’air au marché, c’est beaucoup plus sympa que les grandes surfaces. En allant mettre mes courses dans la voiture, j’ai pris du beurre et des biscottes dans un petit marché. Les produits ne sont pas locaux mais c’est un petit commerce.

J’ai déjà parlé du thé de Franky qui vend du thé bio et particulièrement délicieux. Je rappelle que le samedi matin, une partie du marché se trouve sur la Place de la Libération. Cette place est situé en face de la Mairie. Tu trouveras la caravane, le thé et le café.

Sur cette place, je trouve aussi du tissu pour mes ateliers zéro déchet. Le thé est vendu en vrac et je reviens toujours avec mes sachets. Mes courses sont faites alors je prends un café et je bavarde. Finalement, je n’ai pas dépensé mes 60 euros car il me reste 15 euros. J’ai de quoi me nourrir pour la semaine.

Samedi après midi

Nous rentrons ensuite dans notre montagne en passant par le nettoyage du pré des chevaux. J’utilise peu ma voiture parce que je me déplace à pieds mais de temps en temps, je passe par la pompe à carburant. Pour information, je fais au plus un plein par mois dans ma 207.

Avec David, nous sortons les chevaux en liberté. Nous mangeons le pain, le fromage de chèvre et quelques tomates du jardin. Les chevaux aiment ramasser les pommes des pommiers sauvages pendant le pique-nique. Et puis nous allons marcher.

LIRE AUSSI  La vie sur terre en danger

Samedi, nous avons fait une très longue marche pour suivre Ganesh et Gaya. J’ai passé une bien belle journée. Le bonheur n’est pas une question de consumérisme addictif et j’ai les grandes surfaces en horreur. Peut-être serez-vous inspirés par un mode de vie proche de la nature ? Quelles sont vos petits plaisirs ?

A très bientôt.

 

Author: Annawenn

Fondatrice Equi Wild, Annawenn est membre de l'Association Maison Écologique et vous invite à découvrir l'écologie avec ses chevaux et son bullet Journal sur https://bujo-addict.fr/blog.

4 thoughts on “Manger bien et local avec un petit budget

  1. Je ne prends jamais le temps de faire les marchés, pourtant il est vrai que pour manger sainement il n’y a pas mieux. Je suis plus petit magasin locale qui regroupe des producteurs. Ca me laisse le choix d’y aller quand je veux, mais il faudrait que je fasse un tour sur le marché du Samedi, je trouverais surement des choses intéressantes!

    1. Le marché, c’est vraiment le seul moment de « courses » que j’aime. Je complète avec La Vie Claire ou bionacelle mais pour les produits secs. Le reste, je boycott lol. De toute façon, je vais en ville le samedi. Le reste du temps, je suis une sauvage 😀

Forum de discussions, donnez-nous votre avis. Nous vous remercions pour votre participation.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.