Ma conscience écolo

Bonjour chers lecteurs et lectrices. Aujourd’hui, j’avais prévu de partager ma réflexion personnelle suite à l’article du Blog de la Nébuleuse mais je vais simplement m’exprimer sur ma conscience écolo.

ma conscience écolo face à l'urgence climatique
ma conscience écolo face à l’urgence climatique

Personnes incultes et ignorantes

Cet article fait suite aux commentaires reçu sur l’article de la semaine dernière ainsi qu’à ma réponse à l’arrêté du Préfet de l’Ardèche. J’ai effectivement utilisé mon droit d’expression, considérant que boire et se nourrir reste, selon moi, prioritaire au remplissage des piscines individuelles. Ma conscience écolo m’a rapidement classée dans les personnes « incultes et ignorantes ».

La peur, manipulée par les médias ?

J’ai trouvé facile et lâche de laisser des commentaires qui ont ensuite été retirés mais je tiens à apporter quelques précisions sur mon rapport aux médias.

Ma vie sauvage
La vie nomade, loin des médias

Je n’ai plus la télévision depuis un peu plus de 10 ans, je n’ai pas d’accès internet sur mon antique téléphone portable et je bosse dehors avec vue sur l’état de la nature. Si je suis effrayée, c’est beaucoup plus par les commentaires improbables que par les médias.

Ma conscience écolo

« C’est pas nos conneries qui fait le réchauffement mais le soleil »…. Ma conscience écolo serait donc stupide, je devrais encore attendre que d’autres agissent pour moi. Je veux bien admettre que les efforts individuels soient insuffisants mais la communauté s’annonce un peu compliquée.

Je crois que j’ai passé l’âge de me confronter à des réactions égoïstes et agressives. A 20 ans, j’ai activement participé aux débats politiques dans lesquels j’étais engagée. J’y croyais mais j’ai malheureusement découvert que nombreux sont les militants de leur seul porte monnaie. Je retrouve cette magnifique mentalité dans les actuels gouvernements qui font surtout les actualités « people » (sans comprendre qu’ils puissent conserver leurs postes.)

LIRE AUSSI  Le papillon, cette tendresse colorée

En bref, j’ai laissé la politique de coté pour me concentrer sur des causes à plus petites échelles.

Epona-Wild
Pour ceux qui ont suivi les dernières actions de l’association, Epona-Wild va vivre et nous en sommes heureux

L’évolution ville/campagne

J’ai quand même quelques questions qui restent dans le vide. Comme je l’ai écrit plus haut, je vis dans la montagne où je peux rester à observer le monde animal sauvage. Doctorante en Éthologie, j’ai le nez sur l’état des sols, des rivières et sur le comportement animal.

Je ne suis certes pas climatologue mais mes notes sont toujours soumises à supervision et partagées avec d’autres scientifiques. Si nous informons de la souffrance de la nature, ce n’est pas pour faire peur mais pour ouvrir les consciences. J’ai cependant bien noté que trop nombreuses sont les références citadines.

ma conscience écolo face à l'urgence climatique

Nous voyons arriver un peu partout des citadins convaincus qu’ils vont apprendre aux paysans comment faire pousser des tomates. Je suggère de venir observer un peu et de vivre le monde agricole avant de donner des leçons.

La sagesse et l’expérience

Ma conscience écolo prend sa source dans l’écoute des anciens. Toutes les générations ont énormément à partager, ne croyez pas que les vieux radotent ou que les jeunes soient tous cons!!!

Je prends souvent l’exemple des chevaux parce que j’ai des années d’observation et que j’ai la chance de découvrir la vie d’un troupeau. Les générations se respectent et se protègent. J’apprends beaucoup grâce à eux.

J’aime aussi écouter l’énergie des grands arbres. J’ai donc laissé de coté autant les médias que les « influenceurs ». J’ai surtout des livres et je prends des conseils « lectures » aussi variés que possible. Je trouve inutile de figer mes lectures pour encrer mes convictions, bien au contraire. 

LIRE AUSSI  Greta Thunberg - Grève pour le climat

Que dit ma conscience écolo ?

Je prends la conscience écolo au sens large car je considère que la vie est un tout. Même si j’ai aujourd’hui l’eau au robinet, je n’en gaspille pas la moindre goutte. J’ai installé des toilettes sèches depuis de nombreuses années grâce à nos connaissances modernes sur le compostage bio-maitrisé.

Loin du numérique
Parce qu’un carnet de note est beaucoup plus utile qu’un smartphone

J’ai une utilisation très réduite de ma voiture, je ne suis pas shopping-addict. Je ne suis pas non plus fan des smartphones. C’est utile avec modération, un mot qui devrait prendre un peu de galon dans la société actuelle. Je ne suis pas une bonne cliente pour l’industrie pharmaceutique/cosmétique mais je sais me nourrir de plantes sauvages.

Alors….

Je vous propose un rendez-vous DIY la semaine prochaine pour fabriquer votre déodorant : simple, écologique, économique. Je préfère dépenser mon énergie dans des actions concrètes que dans d’hypothétiques promesses.

Author: Annawenn

Fondatrice Equi Wild, Annawenn est membre de l'Association Maison Écologique et vous invite à découvrir l'écologie avec ses chevaux et son bullet Journal sur https://bujo-addict.fr/blog.

3 thoughts on “Ma conscience écolo

  1. Tout à fait d’accord. Si les gens commençaient par comprendre que l’écologie est au départ et avant tout une science, qui traite de l’état d’un système, et non une doctrine politique faite pour s’enrichir (notre ex-ministre préfère d’ailleurs visiblement le homard, aux topinambours….) (Ecologie, du grec oikos: maison , habitat, lieu de vie, et logos: discours, logique, analyse), ils pourraient voir comment les choses changent concrètement dans la nature, et non se contenter de voir le réchauffement en terme de canicules citadines, (dues au soleil qui chauffe!!!) et surtout voir la vitesse à laquelle les choses évoluent et la nature ramasse. Merci. Bien à toi.

    1. Bonjour yoginours, merci beaucoup pour ton intervention constructive et très instructive.
      Je te souhaite une excellente journée.

Forum de discussions, donnez-nous votre avis. Nous vous remercions pour votre participation.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.