La Dame du Salagou

Bonjour et bienvenue pour ce Vendredi lecture. Nous nous retrouvons aujourd’hui avec un roman du terroir ou plutôt un polar du terroir : La Dame du Salagou de Jean-Claude COGNET.

Bonjour et bienvenue pour ce Vendredi lecture. Nous nous retrouvons aujourd'hui avec un roman du terroir ou plutôt un polar du terroir : La Dame du Salagou de Jean-Claude COGNET.
Rouky aime La Dame du Salagou de Jean-Claude COGNET.

Brèves sur l’auteur et le livre

Jean-Claude Cognet marié depuis 51 ans, père de quatre enfants, ingénieur, ancien chargé d’études et d’audits puis responsable technique. Il œuvre en parallèle dans le monde associatif.

La retraite venue, ses enfants émettent un souhait : « Papa, tu dois écrire ta biographie ». Chose faite ! Mais il ne pensait pas qu’après avoir « goûté » au plaisir de l’écriture, cette dernière prendrait une place importante dans ses loisirs. Il a déjà signé son premier policier Meurtres à Minerve, puis récidivé dans le genre policier avec La Dame du Salagou.Nous nous retrouvons aujourd'hui avec un roman du terroir ou plutôt un polar du terroir : La Dame du Salagou de Jean-Claude COGNET.

 

Ça démarre très fort

 

Dès les premières pages, un cadavre, je me suis dit : « ça promet ! »

Clermont l’Hérault est une bourgade poche du Lac du Salagou. Après une longue absence, Jacques Monteil vient y retrouver son ami d’enfance, Michel Rivassou. Comme dans leur adolescence, ils préparent une partie de pêche le long des rives du Lac du Salagou. La pêche est interrompu par le mauvais temps mais surtout par une ombre humaine flottante sur l’eau. Michel dit à son ami que c’est la Dame du Salagou. C’est un signe de mauvais augure et ils préfèrent quitter les lieux sans rien dire.

Un peu plus tard dans la journée, c’est lors d’une tentative d’écopage que Pierre Armont, pilote de Canadair, voit un corps flottant sur le Lac et l’évite de justesse. La Brigade de Gendarmerie de Montpellier est prévenue et répercute l’information au Chef de Brigade de Clermont l’Hérault, le Lieutenant Marcillac. La Brigade Nautique est dépêchée sur les lieux pour l’investigation scientifique.

En plus du « noyé » repêché, les plongeurs font d’autres découvertes. Le Lieutenant Marcillac et son équipe se retrouve devant une affaire peu banale.

Le Lieutenant Marcillac, conscient qu’après un été chargé en interventions, la situation va être ardue. Il s’adresse à l’Adjudant-chef Fagès : 

-Il semble que nous ayons un beau bordel devant nous. Pas du gâteau tout ça.

-D’accord avec vous, ça va être duraille avec les gars.

-Pourtant, il le faut. Bon, on y va, pas de temps à perdre !

Enquête difficile

Le travail de fourmi des gendarmes est pénible. Les interrogatoires, les regroupements des maigres indices et les différents rebondissements les conduisent vers un réseau de prostitution mais également au Casino de Lamalou-les-Bains. Ils sont encore très loin d’imaginer où va les mener cette affaire.

Le Capitaine Bonnefoy de Montpellier met de la tension supplémentaire au Lieutenant Marcillac et donc à l’équipe pour plus de résultats…et plus vite. Je suis l’enquête et je vous assure que ce n’est pas la peine d’en rajouter ! La Brigade est au taquet avec de faibles effectifs.

Si les enquêteurs progressent à petit pas, c’est sans compter sur l’intervention d’un autre protagoniste qui a d’autres vues que l’investigation en cours. Je vous laisse le loisir de le lire par vous-même, on peut dire que ça concerne une affaire non résolue…

Au delà du Terroir

Au travers du roman, du polar, nous visitons les alentours du Lac du Salagou avec des précisions intéressantes qui invitent le lecteur à connaître d’avantage la région.

Les sombres découvertes nous emmènent pourtant bien au delà de l’Hérault, de la tranquillité de ce lac aux couleurs changeantes et à la terre rouge  bien particulière. L’enquête fait basculer la vie de quelques habitants de cette paisible bourgade à tout jamais.

Tout est construit, orchestré de main de maître même si l’instigateur est très sombre voire sordide. Chaque personnage a un rôle, qu’il le veuille ou non !

La question se pose : La Dame du Salagou est-elle vraiment signe de mauvais présages ?

C’est ce que je vous invite à découvrir dans la lecture de ce polar percutant. Trop en dire serait spoiler l’histoire et ce serait bien dommage. C’est une lecture qui vaut le détour…par le Lac du Salagou !

Mon Avis

L’écriture de Jean-Claude Cognet est très agréable, il a une manière originale de présenter, de décrire des faits macabres au milieu de paysages de rêves ou de moments insolites. Mais effectivement, l’un n’empêche pas l’autre.

Première page :

Cette soirée entre potes, où il a peut-être un peu abusé de la vie, lui laisse un souvenir capiteux dans l’arrière-gorge. Il marque une pause pipi et arrose copieusement le pied d’un bosquet avant de rentrer. Il ne se doute pas que dans les instants qui vont suivre il va être confronté à l’ultime épreuve de son existence : sa mort ! Son destin est scellé à tout jamais.

Quelques paragraphes dans le même style parcourent le roman. Nous sommes prévenus mais nous ne savons pas ni pourquoi ni comment, enfin pas tout de suite ! Je pourrais résumer le livre ainsi, le lecteur a l’intuition mais tout réside dans le pourquoi et le comment et c’est là que j’apprécie la qualité de l’écriture. L’action nous tient du début à la fin et des rebondissements qui m’ont parfois fait douter et incité à tourner les pages pour les dénouements, même partiels.

Nous nous retrouvons aujourd'hui avec un roman du terroir ou plutôt un polar du terroir : La Dame du Salagou de Jean-Claude COGNET.Amateurs de polars, de sensations fortes, je vous conseille ce livre sans aucune hésitation.

En plus d’avoir passé un agréable moment de lecture, je sais grâce aux descriptions des paysages que j’irai volontiers me promener autour du Lac du Salagou et ses alentours. J’espère juste ne pas rencontrer la Dame du Salagou.

Pour les curieux, des légendes intéressantes se rapportent à ce lieu enchanteur.

Merci à Jean-Claude Cognet pour cette intrigue passionnante et merci à Estelas Éditions pour leur confiance.

Au plaisir de lire l’auteur dans un autre ouvrage et bonne lecture à toutes et tous.

Que lisez-vous ? Nous aimons partager et bavarder ;)